Nos récits

Athéna-Pallas

Athènes

Tout au long de notre passage en Grèce, nous avons lu les dieux de l’Olympe des frères Stéphanidès. Nous cherchions sans cesse les plus beaux endroits afin de pouvoir lire en paix et de nous imprégner de la réalité d’Homère. Nous apprîmes entre autres qu’Amour, ce mot que l’on utilise si souvent, fut l’une des premières déesse de la mythologie  dont la caractéristique était de donner au Monde la beauté de la vie.  Nous étions là, près de Délos, près de ces nombreux sanctuaires,en cette Terre de la guerre des Titans, en cette terre lucide de l’époque Hélènistique, mais aussi nous découvrîmes Athènes d’un tout autre oeil. Savourant le passage menant au Parthénon passant par le Temple de Niké (la marque de soulier en découlant) , déesse de la Victoire, nous arrivâmes devant le temple d’Athèna. Athèna était la déesse de la Sagesse et des beaux arts. Un peuple avait choisi cette voie afin d’y élever l’esprit à une civilité jamais atteinte. Et c’est avec un peuple ayant la foi en le beau, le bien et le travail bien accompli que l’art s’épanouit à un niveau jamais atteint et que tranquillement les hommes commencèrent à PENSER le monde, donnant congé aux dieux. Et comme disait le prêtre au pied d’Athèna: -tu ne refuseras à personne ni l’eau, ni le feu. Tu n’indiqueras jamais d’autres chemins que le bon. Tu laisseras toujours à l’homme la chance de s’élever auprès de Zeus………………….

 

Laisser un message

Les champs marqués d'un * sont obligatoires