Nos récits

Pour toujours Serengeti

Quoi de mieux qu’un Safari en Afrique ! Un safari effectué dans la Tanzanie des rêves. Dans les plus beaux parcs où l’on dénombre les plus grandes concentrations d’Animaux…Ou chaque regard porté est capté réciproquement par un quelconque animal.

Et à la question : comment a été votre safari ?

Et bien notre safari fut le plus incroyable, inoubliable, coloré, rempli de surprises, de panoramas magiques, de nuits aux empreintes de fauves, d’enrichissements… De longues journées à sillonner les routes cahoteuses et poussiéreuses du parc Tarangire où l’éléphant est maître parmi les Baobabs. Ou encore à plonger aux aurores dans le cratère du Ngorongoro à la recherche d’un des derniers rhinos noirs de la planète ou à y chercher le Roi Lion dans les hautes herbes des plaines du merveilleux Serengeti. De soirées à savourer de bons repas en écoutant la nature nous livrer chaque soir un spectacle différent, des ciels étoilés à la lanterne en cherchant de nouvelles constellations. Des bébés chacals jouant avec la recette d’une chasse sous l’oeil parental au petit matin tanrangirien, aux vautours courbés s’obstinant une carcasse d’éléphant, de Pumba phacochère se dandinant énergiquement le popotin en reniflant le sol, d’éléphants…plutôt de troupeaux d’éléphants se comptant par centaines ou certains se collant autour des arbres afin de protéger leur fragile progéniture de la chaleur écrasante, de grands-mères éléphantes contrariées à la vue d’étrangers, de magnifiques rolliers à longs brins virevoltant en faisant des clins d’oeil aux explorateurs,d’hippos roses, de belles girafes dégustant les hautes feuilles des Acacias d’un air gracieux, du guépard et son bébé fixant l’horizon puis chassant sa gazelle, de l’Éland du Cap fidèle à sa princesse Monokoi, de la tortue léopard se baladant question de nous dire bonjour, du croco millénaire, des infatigables gnous broutant et marchant l’un derrière l’autre, de buffles au regard imperturbable, de gazelles et d’impalas sautant d’un côté à l’autre, de zèbres à colorier, de lionnes et encore des lionnes, une trentaine allongées sur le dos digérant leur buffle à moins de 200 mètres de notre camp, de roi lion doré guettant ses trois lionceaux tétant leur mère, d’autruches amoureuses, d’inséparables de Fisher embellissant chaque parcelle du ciel, de babouins voleurs cherchant puces, de singes vervets aux valseuses très tape-à-l’oeil, de grues royales piquant le sol impérial, de serpentaire cherchant marabout espiègle, de flamands roses balayés par le sel..et….doucement, dans un silence complet, la venue du plus félin des félinois, le grand…le suave léopard, le vrai, à quelques mètres de nous…son regard nous transperce… nous l’enregistrons…comme tous les autres moments…le cerveau emmagasine ainsi dans le tiroir sans fond de la mémoire…

…pour toujours Serengeti…

 

 

Laisser un message

Les champs marqués d'un * sont obligatoires